LE PEUPLE DE FRANCE SOUFFRE – CHRONIQUE DE PIERRE N°146

Le mandat que nos dirigeants ont reçu du peuple et quelle que soit sa nature, est un mandat de service d’abord et dont découle la légitimité de l’usage d’une autorité mesurée. De ces mandats, de cette confiance, le peuple attend des raisons d’espérer, des raisons urgentes d’avoir foi dans l’avenir, de retrouver le sourire.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.