LA CHRONIQUE DE PIERRE N°143 – NOS VŒUX DE TRES BONNE ANNEE NOUVELLE 2018

« Oui, je vous présente mes vœux de Très Sainte et Joyeuse Année Nouvelle, mais surtout j’appelle sur nous tous la Miséricorde de Dieu pour qu’en elle nous recevions la grâce de la persévérance. Il nous faudra résister, tenir dans l’espérance au-delà du dernier quart-d’heure comme disait Winston Churchill durant la seconde guerre mondiale. »

Share Button

6 réflexions au sujet de « LA CHRONIQUE DE PIERRE N°143 – NOS VŒUX DE TRES BONNE ANNEE NOUVELLE 2018 »

  1. Joseph Leiva

    Il ne manque pas de voix qui diffusent la bonne nouvelle contenue dans les évangiles. Mais ce sont des voix prudentes qui font bien attention de ne froisser personne; des voix fades comme un plat sans saveur. Elles sont légion. Cependant, il y a encore quelques voix courageuses comme la voix du Christ dans l’évangile qui crient dans le désert et nous éclairent comme des lumières dans la nuit.

    Répondre
    1. LaBelleMine

      Joseph Leiva, je vous en prie, donnez a votre voix la force de s’exprimer davantage. Les gens ont soif d’entendre la vérité quoiqu’ils soient inondés de breuvages comme vous dites. Donnez-nous en plus, nous ne pouvons qu’en bénéficier. Un avant goût est-t-il suffisant ?

      LaBelleMine

      Répondre
  2. LaBelleMine

    La persévérance des hommes ne doit pas suivre le don de miséricorde. Vos paroles sont loin de la vérité. La repentance serait plus admise après que l’homme soit lavé de ses péchés par la miséricorde. Lâchez donc la politique et concentrez-vous sur les messages de Jésus. Avec vos idées, vous induisez les hommes vers des tentations qui mènent en enfer.

    Répondre
    1. Pierre-Charles, directeur de ce site.

      La grâce de la persévérance est don de Dieu, elle est donc bien une des fleurs de la Miséricorde et oui, elle doit suivre la Miséricorde sinon pas de pardon possible.
      En quoi mes paroles s’éloigneraient-elles de la vérité puisque c’est le Christ Lui-même qui l’enseigne?
      « La repentance serait plus admise après que l’homme soit lavé de ses péchés par la miséricorde. » : Et bien revoyez la liturgie du Mercredi des cendres: « #Repentez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. »
      « Lâchez donc la politique et concentrez-vous sur les messages de Jésus. » Le #Christ-Jésus ne s’est-il pas enquit du juste gouvernement des hommes, n’a-t-il pas enseigné sur la justice, la vérité? Ne faut-il pas veiller à ce que le gouvernement de la cité ne s’ordonne au #Bien Commun?
      « Avec vos idées, vous induisez les hommes vers des tentations qui mènent en enfer. » Vraiment? Que faites vous de la sainte #doctrine sociale de l’Eglise?

      Répondre
      1. LaBelleMine

        La doctrine sociale de l’Eglise n’est pas un système idéologique ou pragmatique visant à définir et à composer les rapports économiques, politiques et sociaux.

        Vous faite référence à Winston Churchill pour appuyer votre combat politique plutôt que de diffuser la bonne nouvelle contenue dans les évangiles. Et en agissant de la sorte vous alimentez le démon qui vous a séduit.

        Précisez-donc quelle sorte de persévérance vous souhaitez l’avènement ! N’aurait-elle pas un rapport avec votre combat politique ? Ou bien, est-elle au contraire centrée sur une repentance personnelle ?

        Vos lecteurs sauront en faire la distinction je l’espère.

        LaBelleMine

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *